Le cul su’l’bord du Cap Diamant

Les créateurs de chansons de la Destination Chanson Fleuve auront le cul su’l’bord du Cap Diamant en juin. La ville de Québec s’ajoute aux escales de ce parcours unique qui amènera huit auteurs-compositeurs-interprètes à vivre une expérience artistique d’exception, de Montréal à Petite-Vallée en passant par Tadoussac.

Grâce au partenariat conclu avec le Grand Théâtre de Québec, le Conservatoire de musique de Québec, l’Ampli de Québec et le volet Musique de la mesure d’aide Première Ovation de la Ville de Québec et du ministère de la Culture et des Communications, cette nouvelle escale offrira aux chansonneurs sélectionnés une autre occasion de rencontrer les publics et de s’outiller pour bien mener leur carrière musicale.

« Le cul su’l’bord du Cap Diamant » comme le chante Gilles Vigneault, les chansonneurs présenteront un spectacle dans la capitale nationale et bénéficieront d’ateliers de perfectionnement et de professionnalisation.

Cette escale s’ajoute à celle de Montréal, qui se déroulera « Au pied du courant » du 5 au 12 juin, au cours de laquelle les chansonneurs prendront part à une résidence de création à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce en plus de présenter quelques spectacles, notamment dans le cadre des Francofolies. L’escale de Québec précédera Les chemins d’écritures de Tadoussac du 23 juin au 2 juillet et celle de Petite-Vallée, où les participants se retrouveront « à bon port » du 2 au 8 juillet.

Les créateurs de la relève, y compris ceux ayant déjà participé au Festival en chanson de Petite-Vallée et aux Chemins d’écriture de Tadoussac avant 2014, peuvent s’inscrire jusqu’au 6 mars en soumettant un dossier de candidature au www.destinationchansonfleuve.net.

Partager :