LES OISEAUX DE NUIT

« J’aime les oiseaux oh oh oh oh oh oh! » Il nous avait averti Yann Perreault avant sa performance Dans l’shed à Léon, « vous allez l’avoir dans la tête! » Et effectivement, après le talentueux Pierre Flynn, la chansonneur Kira Shaughnessy et sa joueuse de cora Estelle Lavoie ainsi que la Gaspésienne Amélie Nault accompagnée de Lou-Adrianne Cassidy, Yann Perreau a fait chanter le public à gorge déployée. Et voilà, on est tous ressortis en fredonnant les oiseaux à l’heure où ils se lèvent. C’est que c’était un spécial nocturne qui s’est terminé au petit matin…

Juste avant, sous la tente blanche, le rappeur Koriass a partagé ses mots avec un public dynamique. Sa rivière de mots devrais-je dire, car ses textes sont si riches. Son attitude pétillante sur scène, a fait danser plusieurs adeptes de sa poésie contemporaine. Suivi de l’électronique Ariane Moffat qui nous a offert un concert entraînant dans son univers pop rock. Mon coup de cœur : la chanson In the air tonight de Phil Collins qu’elle a interprété à la batterie.

Pour la première fois depuis le début du festival, le traditionnel feu de grève était dépourvu de vent et les oiseaux de nuit se sont régalés avec le paysage à couper le souffle. La mer calme est passée du noir au bleu au orange, jusqu’à ce que les premiers rayons apparaissent…

Partager :